Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 10:03

J'ai enfin été en mesure d'effectuer les premiers essais du Tornado installé sur le Bipim en vol à vue... c'est pas simple !

Premier objectif, effectuer un vol piloté manuellement pour remettre le Bipim en condition après l'avoir passé sur ma Taranis : le Tornado ne sort qu'un aileron, adieu les mixages flaps et spoiler, il faut faire simple avec un Y pour attaquer les deux servos d'ailerons !

Le premier vol s'est mal terminé : j'avais mis une 3S 2200 mAh à bout de souffle, j'ai été incapable de pousser les gaz après l'avoir lancé, décrochage et crash, sans dégât heureusement (voir à ce propos les calculs en fin de page Bipim) !

J'ai décidé de passer mes batteries en test sur mon Corsair, il en reste quatre à peu près en forme. Après recharge, il n'y a plus qu'à tout mettre dans le coffre et direction ma prairie préférée chaussé dans des bottes, ici c'est trempé !

Le coffre est plein !Le coffre est plein !

Le coffre est plein !

Deuxième déconvenue, ma caméra n'y voit goutte, ou plutôt que des gouttes de buée... et pas moyen de les enlever, la buée est déposée derrière la lentille frontale. Sans doute un résultat du crash dans la prairie détrempée.

Il va falloir se passer de l'image embarquée, pas indispensable en vol à vue, mais dommage quand même.

Pas de vue embarquée, la lentille est embuée !

Pas de vue embarquée, la lentille est embuée !

Avec de bonnes batteries, c'est nettement mieux, les vols suivants se sont bien déroulés. J'ai dû mettre quelques crans de trim à piquer sur la profondeur. J'ai refait le centrage des servos sur le Tornado à chaque modification.

Après avoir pris de la hauteur en pilotage manuel, je passe en mode PA, le Bipim semble hésiter sur la route à suivre pendant une à deux secondes puis se stabilise et tient son cap, le mode est bien affiché sur mon écran, le cap est verrouillé comme l'indique le petit cadenas à droite.

Tout en restant en mode PA, si vous bougez les manches, le Tornado se déverrouille le temps que vous changiez son cap, une fois que vous remettez les manches au neutre, il se verrouille de nouveau.

En mode PA

En mode PA

Arrivé à 300m de distance (limite fixée au PA dans la configuration du Tornado pour les essais) le RTH s'enclenche et le Bipim vire, c'est bizarre, je m'attendais à ce qu'il vire à droite mais le Tornado décide de virer à gauche, augmente les gaz pour monter à 80 m, mais il revient, un peu décalé... pour entreprendre son cercle autour de moi. Attention, la configuration du RTH se fait dans l'écran Waypoints en fin de liste !

Passage en RTH sur distance limite fixée à 300 m pour essais

Passage en RTH sur distance limite fixée à 300 m pour essais

Je repasse en mode manuel pour le remettre sur un axe, puis PA de nouveau. Après quelques instants le RTH s'enclenche de nouveau, cette fois-ci sur tension de batterie inférieure à la limite fixée dans la configuration (11 V pour les essais).

Passage en mode RTH sur limite de tension batterie fixée à 11 V pour essais

Passage en mode RTH sur limite de tension batterie fixée à 11 V pour essais

Passage en mode Manuel et atterrissage : impeccable, tout fonctionne parfaitement.

Après trois vols, la vue s'éclaircit un peu, mais c'est encore insuffisant !

Lors d'un atterro dans l'herbe, le tube de Pitot s'est bouché (il était dans le nez), il va falloir le déplacer pour qu'il soit moins exposé.

N'arrivant pas à me passer de mon pouce gauche sur la dérive, absente sur le Bipim, j'ai ajouté un petit mixage Dérive vers Ailerons...

La buée s'est un peu dissipée, la cam retrouve un peu la vue...

La buée s'est un peu dissipée, la cam retrouve un peu la vue...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Geeby22 geeby22
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Modélisme par geeby22
  • Modélisme par geeby22
  • : Modélisme à propulsion électrique.

Recherche