Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 07:00

C'est l'été en Bretagne, alors le vélo est souvent de sortie ces derniers temps... et c'est aussi le temps des épreuves du bac ! Je réédite donc ce petit article comparant la puissance d'un cycliste du dimanche à un petit brushless d'aéromodèle, histoire de vous faire réviser ces notions fondamentales de physique !

 

 

Amateur de vélo, je parcours les routes de Bretagne et de France et grimpe quelques cols à la belle saison...
Pour grimper un dénivelé de 1000 m, il me faut environ 1 h (sans passer par le rayon pharmacie ).

La puissance développée est alors de :

 

P = mgh / t


(à cette vitesse, environ 10 km/h, on néglige les frottements)
avec m = 80 kg  (1), g = 9.81 m/s² , h = 1000 m et t = 1 h = 3600 s on obtient :
 
P = 80 x 9.81 x 1000 / 3600 = 218 W (et je peux vous dire que j'y ai laissé quelques gouttes de sueur !)(2)

Ces 218 W c'est en gros ce que développe un petit brushless de 100 g pour un avion d'un mètre d'envergure !

 

   
220 W   220 W

 

Amusant cette comparaison ? Et on en reste plein d'humilité

Il s'agit de la puissance développée sur un effort long et non pas celle développée sur le temps très bref d'un sprint.

 

(1) Ben oui, il faut ajouter le poids du vélo ! 

(2) Le calcul sans négliger les frottements donne 234 W et une dépense d'énergie de 3670 kJ soit environ 1 kWh pour 234 Wh efficaces, le moteur humain ayant un rendement d'environ 23% seulement. Pour fournir ces 234 Wh à un brushless ayant un rendement de 80 %, il faudrait une LiPo 3S de 30 Ah (environ 3 kg) !

 

Refaites les calculs pour un pro qui développe 400 à 500 W !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Geeby22 geeby22 - dans Technique
commenter cet article

commentaires

auto école Bruxelles 23/08/2014 09:22

merci pour ces explications, je n'arrive pas toujours à coupler la puissance et la force du rotor

geeby22 23/08/2014 21:44

Sur un axe, il vaut mieux parler de couple plutôt que de force : si vous exercez une force de 100 N avec une manivelle de 20 cm, ça fait un couple de 20 Nm, mais si la manivelle n'a pas tourné, vous n'avez produit aucun travail !
La puissance va être proportionnelle au couple multiplié par la vitesse de rotation de la manivelle (dans le cas du vélo, mais c'est pareil avec un moteur) : si vous exercez le même couple mais en tournant deux fois plus vite, vous doublez la puissance...
@+

jacques 04/06/2010 20:56


Cancelara a eu la même idée parait il ? tu reviens quand dans le 22
A+ Jacques


geeby22 05/06/2010 10:36



Ben oui, voir la vidéo citée ...



Présentation

  • : Modélisme par geeby22
  • Modélisme par geeby22
  • : Modélisme à propulsion électrique.

Recherche