Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Présentation021419202.jpg

EasyStar – un modèle au design particulier ! Rapide à monter, facile à maîtriser, et idéal pour apprendre à piloter rapidement.

• Aile démontable pour faciliter le transport
• Propulsion protégée sur le dessus de l’aile
• Plus besoin de poncer ou de peindre
• Qualités de vol remarquables, en plané, une fois le moteur coupé
• Temps de vol appréciable pour de longues séances d’entraînement
• Accu de 6 - 7 éléments NiMH – de ce fait, pas besoin de chargeur bien cher
• Avec un variateur MULTIcont X-16, possibilité d’utiliser des accus LiPo 2 éléments
• Moins de risque en cas de crash grâce au matériau ELAPOR®, extrêmement résistant


Contenu de la boîte de construction :

Fuselage, aile et empennage en ELAPOR, Moteur PERMAX 400/6 V avec hélice, toutes les
petites pièces diverses nécessaires, planche de décoration et notice détaillée avec
vues des différentes étapes du montage.

Equipement complémentaire :

Variateur Jeti Jes 20
Accus NiMh 6 x 1600 mAh
Récepteur Multiplex RX5
2 servos Mx Tiny S (17g) ou Hitec HS81

Essais de la propulsion

Moteur Multiplex Permax 400/6V, ESC Jeti Jes 020
Accus NiMh 6 x 1600 mAh

Gaz

RPM (tr/mn)

I (A)

P (W)

Vin (V)

1/2 

 

3.0

20

6.65 

2/2 

  10500

 7.6

 50

6.60 



Performances :

L'EasyStar est un motoplaneur deux axes parfait pour apprendre le pilotage. L'Elapor est un matériau particulièrement résistant (au moins autant que l'EPP) et vous pardonnera vos atterrissages brutaux !
Et s'il y a de la casse, c'est très facile à réparer : un peu de cyano + activateur avec un peu de scotch et c'est reparti ! Prenez le temps de vérifier les commandes quand même avant de revoler.
Certes, il ne passe pas l'acrobatie, mais ce n'est pas son domaine. Par contre il s'agit d'un authentique planeur, qui accroche très bien les ascendances et nous authorise ainsi à passer beaucoup de temps en l'air. A recommander !

 


Album photos :

Le lancer Le vol Atterrissage Heureux après le 1er vol !



Vidéo :


EasyStar sur le net :

EasyStar Fan Page : beaucoup de modifications pour le passer en 3 axes...
BungyMania : une présentation très complète de l'EasyStar.
Easystarien : un forum consacré à l'EasyStar
Le fil sur RCGroups : LE forum sur l'EsyStar !

EasyStar en 3 axes :

J'aime toujours faire voler mon EasyStar, peu encombrant et très grateur, il reste cependant un peu limité en deux axes. Alors j'ai décidé de le passer en trois axes : c'est une modification qui reste simple !

Pour les dimensions de l'aileron, j'ai reporté les cotes sur la photo ci-dessous :


Décalé de 80 mm du fuselage, l'aileron fait 300 mm de long sur 25 mm de profondeur. Le servo est placé près de l'extrémité de la clé d'aile. Pour creuser l'emplacement du sevo, il faut découper au cutter (lame neuve et avec une marque de profondeur) des petits pavés d'environ 5 x 5 mm puis d'arracher les pavés un par un avec une pince plate.
Sur la photo, à l'emplanture de l'aile, on voit l'effet du traitement à l'eau bouillante sur l'Elapor : ceci permet de supprimer le jeu qui intervient avec le temps en gonflant légèrement les billes constituant le matériau.

 

Matériel nécessaire

Pour ajouter les ailerons, voici ma liste d'approvisionnement :

Description

Qté

P.U.

Total

Servo Hitec HS 45 HB 8g (1)

2

  18.90

  37.80

Rallonge servo 15 cm (2)

2

  1.90

  3.80

Guignols

2

  1.00

  2.00

Récepteur 6 voies Coronna synthèse (3)

1

  29.90

  29.90

TOTAL    

  73.50


(1) Les servos Hitec sont équipés de fils assez longs pour revenir à l'emplanture.
(2) Nécessaires entre le récepteur et l'emplanture pour un branchement facile.
(3) Initialement, j'avais un récepteur 4 voies, insuffisant si on veut pouvoir ajouter des mixages.

 

Voici l'aile modifiée finie :



La charnière d'aileron a été réalisée au fer à souder. Il est tout à fait possible de pratiquer au cutter, puis ponçage des bords à 45° et enfin collage à l'extrados au blenderm.

 

Côté fuselage la modification est très simple, il suffit de faire passer la rallonge servo de 15 cm par le passage des servos de profondeur ou direction et de coller !

 


Ce matin vent nord 7 à 10 km/h, ciel assez dégagé.

Lancer avec moteur Permax et accus NiMh 6x1600 mAh, la montée est assez lente mais les ailerons réagissent assez bien sans être trop réactifs : j'augmenterai le débattement (j'avais mis 70 %). En vol plané l'effet est encore plus soft, alors je décide de poser pour augmenter les débattements à 100 % et augmenter le mixage combi.
Deuxième lancer moteur, les ailerons sont plus dynamiques, je monte assez haut et après avoir coupé le moteur, je trouve une ascendance, je met les flaps et ça monte très haut... Je tourne avec deux goélands qui m'abandonnent après quelques tours. Avec ce débattement et le combi c'est impeccable. Le temps passe vite, il est l'heure de poser. Cette fois-ci je mets les spoilers ailerons levés, c'est fou ce qu'il pose court... ça c'est vraiment un avantage  !!!

Cet après-midi, le vent a tourné à l'ouest et oscille entre 15 et 20 km/h. Le ciel est devenu très nuageux.

C'est le moment de faire un essai en vol avec une LiPo (3S1800 - 160 g). La montée est beaucoup plus dynamique et l'EZ atteint une hauteur suffisante en un seul trait face au vent (je ne pousse pas au-delà de 2/3 gaz). Les ailerons sont bien plus réactifs à cette vitesse. Le vol plané est très efficace et j'accroche encore une ascendance, je mets les flaps et ça monte très haut, avec le combi je tourne assez bien, les ailerons sont plus réactifs et je peux virer très court. Le vol dure un peu plus de 45 mn. Pour atterrir, le mixage spoiler-ailerons levés est un vrai avantage, je peux poser court et très soft tout en gardant l'assiette dans un vent qui fraîchit !

Conclusion :

Vraiment un avantage indéniable pour l'EasyStar ces ailerons avec les mixages flap et spoiler.
Pour ceux qui sont intéressés, je conseillerais de les faire un peu plus longs vers l'extémité de l'aile et même un peu plus larges (3 cm).


EasyStar en LiPo 3S :

J'ai essayé de doper la propulsion de l'EasyStar en mettant une batterie LiPo :
Moteur Permax d'origine avec son variateur Jeti 20 mais avec une LiPo 3S1800 de 160 g  

Les mesures en statique sont :

Gaz Puissance Intensité Rpm
Max 200 W   20 A 17000

 

(Nota : Dans sa configuration d'origine, le moteur sortait 10500 rpm plein gaz.)

 

Avec le variateur Jeti 20, je suis au max du débit, il faudra éviter de rester gaz à fond !
Quant à la fiabilité du Permax suralimenté, on verra bien...

Le beau temps étant toujours présent, j'en profite au maximum... Après la Swift, c'est au tour de l'EasyStar de sortir de sa boîte. Avec son accu LiPo 3S2200 il suffit d'une minute pour le propulser à 150 m (toujours avec son Permax d'origine).
Après ça il est resté tournoyer 64 mn dans les quelques bulles qui passaient au-dessus de ma tête. D'ailleurs, une heure à regarder en l'air, moi j'ai mal aux cervicales ! Alors je l'ai posé le nez sur une botte de paille, le comble .



EasyStar en brushless :
Il existe de nombreux articles sur le net :
La config de Louispier

Désormais, un kit de propulsion brushless proposé par Multiplex  : voir l'article !

La propulsion de chez HobbyKing : voir l'article...

 

Ma propulsion brushless :

 

Le Permax 400 qui équipait d'origine l'EasyStar a fini par rendre l'âme (sous LiPo 3S)...

Alors je l'ai remplacé par un Brushless Inrunner de même diamètre et d'environ la même masse :

Moteur XPower XA2815/3 dont les caractéristiques principales sont : Ø28x36,5mm - 83g - kV 3000 - ESC XReg30

Alimenté en 3S 2200 mAh (à 50 % de capacité) avec une hélice APC E 5.1x4.5 les performances de la propulsion sont :

 

Gaz U I P RPM
1/3 11,3 5,1 58 11542
1/2 11,0 10,2 112 14513
2/3 10,5 16,1 168 16844
Plein gaz 9,3 32,0 300 20435

 

EasyStar_XA2815-3_APCE_5.1x4.5.JPG

 

   

Les essais en vol ont été effectués par un vent de force 4 à 5 B.

L'EasyStar était stabilisé avec une tige filetée de 6 mm dans la clé d'aile. La montée se fait sous un angle de 30° à 2/3 gaz, je n'ai pas testé les pleins gaz.

Arrivé à 150 m, en mode planeur, il fallait poussé la profondeur pour ne pas reculer !

Avec moins de 4mn de moteur (avec seulement 50% de la capacité utilisée) j'ai volé pendant environ 25 mn, performance très satisfaisante compte tenu des conditions météo

 

EasyStar à la pente

 

L'EasyStar s'essaie à la pente... le pilote aussi d'ailleurs, sur cette nouvelle petite pente, qui a l'air de bien rendre !

 


 

EasyStar V2

 

J'ai décidé de reconstruire mon EasyStar sans attendre la version II annoncée par Multiplex.

 

Première modification, les ailerons (plus grands que sur ma V1 3 axes).

Le tracé est facile avec mon réglet : 50 cm x 3 cm.

L'épaisseur au niveau de la charnière est de 5 mm, il suffit de faire un V , un côté à 45° et l'autre vertical pour former la charnière dans la matière.

Sur la dernière photo, avant et après découpe.

DSCN0008
DSCN0009 DSCN0011

 

Les ailerons, ainsi dimensionnés, permettent d'applatir le profil de l'aile avec un mixage

 

 Voici les modifications du V2 :

  • Brushless avec ESC installé sur le dessus du fuselage (récupéré du précédent).
  • Les ailerons et la commande.
  • Le stabilisateur démontable, j'ai dû m'y reprendre à deux fois pour fixer l'écrou prisonnier car il ne tenait pas dans l'epp. Je l'ai donc collé sur une petite plaque de stratifié, elle-même collée sur le stab.
  • La dérive "fullspan".
DSCN0013
DSCN0019 DSCN0020
DSCN0015

DSCN0016

DSCN0030.jpg DSCN0021.jpg

 

Le temps n'est pas superbe, mais le vent est faible, on va en profiter pour effectuer le premier vol de l'EasyStar V2.

La bruine est arrivée, dommage, le paysage est un peu bouché mais EZ vole superbement après quelques crans de trim... Puissance pour monter rapidement, toujours aussi bon planeur, dérive et ailerons sont nettement plus efficaces et l'atterrissage ailerons relevés peut être très court.

 

 

Je suis devenu addict à Predim RC !

 

Alors une petite analyse de l'EasyStar se révèle très instructive...

 

Centré à 78 mm, il fallait quand même pousser en vol dos, et Predim RC me dit de reculer le centrage (82.8 avec une marge de 3%)... c'est très cohérent et c'est ce que je vais faire .

Bien sûr, la précision du résultat dépend de la précision des mesures, restons pragmatiques.

 

Je vais d'ailleurs analyser mes autres modèles.

Merci Franck !

 

Voir Centrage d'un modèle avec PredimRC

Predim-RC-EasyStar.jpg

 

Partager cette page

Repost 0
Publié par Geeby22

Présentation

  • : Modélisme par geeby22
  • Modélisme par geeby22
  • : Modélisme à propulsion électrique.

Recherche