Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Un nouveau modèle F3P tout EPP conçu par Nicolas Piétu :

Le Discovery chez Topmodel

 

Tout EPP, il est annoncé plus lourd que le Kosmos 180 g / 150 g mais avec une surface alaire plus importante 20 dm² / 18 dm² ce qui ne ramène quand même pas la charge alaire au niveau du Kosmos.

Voir Indoor et charge alaire (suite)

 

Cela peut-être un bon modèle pour débuter en indoor.

 

Une discussion sur F3A si vous êtes inscrit...

et une autre "discussion" sur RC Groups

http://www.topmodel.fr/pics_nahledy/09/099021_big_dep1289820622_493.jpg

 

Une vidéo de Nicolas Piétu réalisant le programme inter

 


 

Quelques repères de masse

 

Voilà, je viens de recevoir mon Discovery de Topmodel !

 

  Une boîte en carton fort avec une autre boîte contenant le kit :

 

On peut remarquer au passage la sérigraphie de très bonne qualité.

DSCF4607 
  73 g d'EPP :
DSCF4610
 8 g pour les accessoires :
DSCF4611

 14 g de joncs en carbonne de 1.5 mm :

 

Ces joncs servent à rigidifier la cellule. Pour alléger l'arrière je mettrai du jonc de 1.2 et 1 mm.

DSCF4612
 52 g pour la commande et la propulsion :
DSCF4618

Devis de masse (estimation) :

 

Description Masse en g
EPP 73
Accessoires 8
Joncs 14
Total cellule 95
Commande et propulsion 52
Total cellule équipée 147
Batterie 2S 370 mAh

25

Masse en vol

172

 

Devis sans fraisage de l'EPP !

DSCF4613.jpg

En fait il faut toujours en rajouter un peu (colle, oubli...)

 

Assemblage de la cellule

 

 Il faut rigidifier la gouverne de profondeur, j'ai remplacé le ctp fourni (0.77 g) par un plat de carbone (0.52 g)

 

Gérard m'avait conseillé d'alléger l'arrière

 

De même, j'ai remplacé le CTP qui renforce les côtés du fuselage par du plat de carbone.

 

(Pas de fraisage de l'EPP)

DSCF4623.jpg

 On continue par l'assemblage des pièces :

avant - aile - profondeur.

 

Après avoir dégagé toutes les prédécoupes, on pose la partie inférieure du fuselage, à blanc une première fois.

 

L'orthogonalité des pièces du fuselage est assurée par des équerres et des masses de plomb.

 

Quand tout est validé, il faut enduire la tranche de la partie inférieure du fuselage de colle "Cyano EPP" puis procéder à l'assemblage, caler avec les équerres, et enfin vaporiser l'accélérateur.

DSCF4624.jpg

 Détail de l'équerrage :

 

On trouve ces équerres dans les rayons quincaillerie des Bricomachin.

DSCF4626.jpg

Sans bouger l'ensemble, on poursuit par la pose des joncs de carbone qui permettent de rigidifier la cellule.

Il faut commencer par ceux des ailes en symétrique.

 

Il faut faire attention à les couper à la bonne longueur, puis les poser sans contrainte afin de ne pas déformer la cellule. Dans un premier temps, je les ai collés à la Cyano EPP.

 

Pour l'arrière, afin de suivre le conseil de Gérard, j'ai utilisé des joncs de 1 mm.

DSCF4628
Une fois fini, j'ai ajouté de l'époxy mélangée à du microballon.

 

 

 

Images 2011 1 4318

 

Assemblage du train.


Pour celà, il faut au préalable couder les joncs à 45°.

A cette fin, j'ai réalisé un gabarit avec les chutes de CTP.

 

DSCF4629.jpg

 

Il suffit d'appliquer la panne d'un fer à souder bien chaud, sur le jonc, sans trop appuyer, jusqu'à ce que la résine ramolisse et de couder au bon angle. Exercezvous avec des chutes !

 

DSCF4630.jpg

Dès que le jonc est courbé, il faut mettre la cyano, puis après je complète à l'époxy plus gaine thermo.

 

 

 

 

 

 

 Pour mettre en place le train, je pointe à la cyano avant de coller définitivement à l'époxy plus microballon.

DSCF4633.jpg
Ensuite on passe au collage de la partie supérieure du fuselage, là encore je me sers des équerres : DSCF4635.jpg
 Le Discovery commence à prendre forme !
DSCF4636.jpg

 Et après collage des dernières pièces de la cellule (aérofreins et dérives d'ailes) :

 

 

A ce stade, la cellule pèse 86 g.

DSCF4639.jpg

 

 Moteur et servo de profondeur :
DSCF4642.jpg
 Servos de dérive et d'ailerons :
DSCF4643.jpg
 Moteur, contrôleur et récepteur :
DSCF4644.jpg

Avant le cablage des commandes, un séjour au froid du garage pour la nuit : éviter que les commandes se détendent lors des vols (notre salle n'est pas chauffée) !

 

Le montage des ficelles est fait au plus simple :

on passe les deux brins dans les trous du palonnier, ainsi ils peuvent coulisser pour ajuster le neutre, et une fois le neutre obtenu, un petit point de cyano pour immobiliser !

Images_2011_1-4323.jpg

 Côté guignol, une boucle et un point de cyano liquide pour fermer la boucle.

Le petit bout permet de décoller en tirant dessus.

Images_2011_1-4317.jpg

 Le verdict : 170 g en ordre de vol avec batterie 2S 370 mAh Nanotech !

Devis tenu !!! (Il reste des joncs non utilisés)

 

La cellule équipée sans batterie : 144 g.

 

 

Ci-dessous, prêt pour le premier vol...

Images_2011_1-4311.jpg
Images_2011_1-4312.jpg Images_2011_1-4314.jpg

 

Premier vol :

 Le Discovery a fait ses premiers vols ce week-end : que du bonheur !

Nettement plus lent que le Fizzz et très doux à piloter. La propulsion est amplement suffisante pour toutes les figures verticales.

Merci à Jacques pour la vidéo, les conditions de lumières de la salle étant difficiles à gérer.

 

 

 Deuxième séance de vol pour Gérard et son Discovery.

Pour ceux qui n'ont pas été convaincus par mon pilotage...

 

Musique du film "In the Mood for Love"

Partager cette page

Repost 0
Publié par Geeby22

Présentation

  • : Modélisme par geeby22
  • Modélisme par geeby22
  • : Modélisme à propulsion électrique.

Recherche