Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

 

 

Le Bipim avait été présenté à la rencontre FPV de l'Aigle... et depuis il était attendu.

Plus grand que l'Epim, c'est un bipoutre, qui peut être motorisé par un brushless monté en "pusher" ou deux brushless montés sur les poutres.

Avant tout conçu pour le FPV, il est tout construit en EPP et bien sûr, permet une capacité d'emport appréciable.

 

Caractéristiques :

Envergure : 120 cm

Longueur : 84 cm

Poids du kit nu : 222 grs (carbone compris)

Poids : 850 à 1100 en ordre de vol

Radio : 3 voies (gaz, aileron, profondeur) 3 servos. Dérive possible

DSCF6953
 Description sur le blog Intermodel            Notice  Discussion sur Modelisme.com

 

 Dès réception (rapide ) des éléments du Bipim, passage sur la balance !

L'ensemble des éléments de la structure pèsent 264 g, ce à quoi il faudra ajouter quelques petites bricoles (couple moteur, fixation des ailes...).

Pour le moteur, je vais piocher dans les tiroirs et j'hésite entre un 55 g et un 70 g, à voir...

Pour les servos, ce seront des 9 g avec un Rx Coronna 6 voies en 41 MHz.

DSCF6857.jpg
DSCF6858.jpg DSCF6861.jpg

 

La préparation du Bipim se poursuit lentement

 

Assemblage de la cabine, qui révèle quelques petits défauts mineurs (les pièces de la cabine ne sont pas toutes jointives si on respecte les lignes extérieures des flancs)

 

Ces défauts ne sont pas du tout rédhibitoires... il vaut mieux commencer par l'avant pour ajuster et si ça dépasse à l'arrière et bien ce n'est pas grave

DSCF6906
DSCF6907 DSCF6908

 

 Poursuite de la cabine :

  • Pose des fixations d'ailes (amovibles)
  • Couple moteur
  • Support pour un éventuel train d'atterrissage

Les élléments sonr en CTP avec écrous prisonniers.

DSCF6936.jpg
DSCF6937.jpg DSCF6938.jpg

 

 

Voilà ce que sera la déco du Bipim...

 

 

DSCF6910

 

  Oui... ça avance doucement

DSCF6909
   

 

Le montage se poursuit toujours aussi lentement... J'ai posé les renforts de la cabine et pratiqué une ouverture sous les ailes.

 

DSCF6939b
DSCF6940 DSCF6941

 

 La cabine est terminée :

  • renforts sur l'avant
  • câblage du contrôleur
  • scratch et bracelet pour la batterie
  • et pour finir fixation du récepteur dessous la partie centrale de l'aile, très pratique pour les branchements
DSCF6942
DSCF6945 DSCF6943
DSCF6944 DSCF6946

 

 J'ai bien avancé sur le Bipim :

 

  • montage des ailes, poutres et profondeur
  • montage et réglage des servos d'ailerons
  • montage et réglage du servo de profondeur

 

Pour l'équilibrage (à 33 %), je suis un peu en arrière avec une LiPo 3S 2200 mAh sans la cam et un peu en avant avec la cam... il faudra peaufiner ça.

DSCF6953
DSCF6948 DSCF6947
DSCF6949 DSCF6950

 

Rigidité de la profondeur :

 

On voit bien le plat carbone inséré à la limite du vert... le plat étant maintenu par l'EPP en latéral, il est encore plus rigide (pas de flambage).

 

DSCF6983

 

 Pour les charnières, il faut prendre grand soin de bien les aligner :
- fendre le dépron et l'EPP sur 1 cm avec une lame de cutter posée (voire collée) sur une cale d'environ 3 mm, ainsi elles seront toutes dans le même plan et ne forceront pas du tout. A mon sens, il n'y a pas besoin de rigidifier la gouverne de profondeur en dépron.
- sinon, reste la solution du Blenderm, c'est costaud et ça colle !

DSCF6986.jpg

Le Bipim a fait son premier vol hier soir, j'ai dû trimmer la profondeur à cabrer (il était équilibré à 33 % avec 40 g dans le nez). Vol très tranquille, on peut voler très très lentement (734 g en ordre de vol), décrochage très doux... (je pense que l'on peut reculer un petit peu le centrage).
Je n'ai pas fait de deuxième vol car mon servo de profondeur sortait de son logement : j'avais tout simplement oublié de le pointer à la colle ! et puis la bruine est arrivée.
Seul inconvénient par rapport à mon Kool-Flyer, le lancer que j'ai effectué moteur coupé pour ne pas me faire saucissonner les doigts par l'hélice. Il faut remettre les gaz assez vite car ce n'est pas un excellent planeur (trainée importante).
Quelle est votre technique privilégiée avec moteur arrière (il manque de rigidité pour faire comme la Swift2) ?

DSCF6985-copie-1.jpg

 

 

Le Bipim a effectué ses premiers vols...

 

Avec une 8x4 c'est impeccable pour lancer avec les gaz sans se découper les doigts ! Merci Andreas et ça suffit largement pour l'emmener.
J'ai fait trois vols (à vue) cet am : 12 (reste 60 % sur Nanotech) puis 15 (reste 45 %) et enfin 28 mn (14 mn de moteur et il en reste : 38% sur une Zippy) . Le chrono était réglé sur 10 mn. Il y avait un peu de vent et quelques rafales de temps en temps...

J'ai bien envie de mettre un (bon) moteur de 60 g, les Turnigy ont des roulements minables et ça m'agace . En plus ça favorisera le centrage et je serai encore plus léger.
Agréable , le vol peut-être très très lent. On doit pouvoir reculer le centrage (il fallait pousser en vol dos).

La vidéo n'est pas excellente (il y a du "flare"), mais je dois tout faire, lancer, piloter et filmer (La caméra Aiptek est fixée sur le front du pilote).

 

 

Voici les réglages associés aux premiers vols du Bipim :

 

  • équilibrage à 33 % = 7 cm (avec 20 g de plomb dans le nez + Keycam)
  • débattement aux ailerons : +/- 10 mm
  • débattements à la profondeur : + 25 / - 20 mm

+ : vers le haut et - vers le bas

 

Je vais un peu augmenter les débattements aux ailerons pour les prochains vols.

FILE0016.jpg
PTDC0002.MOV_000326866.jpg PTDC0002.MOV 000375733

 

Bipim avec Dualsky XM3530CA-12T

 

 

Calcul de motorisation :

 

Bipim d'InterModel

A partir des résultats ci-dessus, j'ai opté pour un moteur Dualsky XM3530-CA12.

Ci-dessous voici les résultats obtenus avec Dualsky-Calc :

Bipim d'InterModel

Le Bipim équipé de son nouveau moteur a fait son premier vol 

 

Moteur Dualsky XM3530CA-12T - 74g (250W - kV1200)

Hélice APC 8x4

La consommation (statique) est de :

  • 1/3 gaz = 26 W
  • 1/2 gaz = 40 W
  • 2/3 gaz = 69 W
  • Plein gaz = 128 W

Le Bipim tient le palier à mi-gaz (3.5 A) ce qui donne une belle autonomie...

 

 

Bipim-Dualsky.JPG

Suite à l'indisponibilité de mon tachymètre, je n'ai malheureusement pas les rpm obtenus 

 

En vol, la nouvelle propulsion du Bipim est très agréable, du vol lent à la montée rapide.

 

Par contre le plafond était à 120 m, pas terrible :

PTDC0002.MOV_000042299.jpg
 

Le Bipim équipé de son nouveau moteur a fait son premier vol 

 

Moteur Dualsky XM3530CA-12T - 74g (250W - kV1200)

Hélice APC 8x4

La consommation (statique) est de :

  • 1/3 gaz = 26 W
  • 1/2 gaz = 40 W
  • 2/3 gaz = 69 W
  • Plein gaz = 128 W

Le Bipim tient le palier à mi-gaz (3.5 A) ce qui donne une belle autonomie...

 

 

Bipim-Dualsky.JPG

Suite à l'indisponibilité de mon tachymètre, je n'ai malheureusement pas les rpm obtenus 

 

En vol, la nouvelle propulsion du Bipim est très agréable, du vol lent à la montée rapide.

 

Par contre le plafond était à 120 m, pas terrible :

PTDC0002.MOV_000042299.jpg
 

Le Bipim équipé de son nouveau moteur a fait son premier vol 

 

Moteur Dualsky XM3530CA-12T - 74g (250W - kV1200)

Hélice APC 8x4

La consommation (statique) est de :

  • 1/3 gaz = 26 W
  • 1/2 gaz = 40 W
  • 2/3 gaz = 69 W
  • Plein gaz = 128 W

Le Bipim tient le palier à mi-gaz (3.5 A) ce qui donne une belle autonomie...

 

 

Bipim-Dualsky.JPG

Suite à l'indisponibilité de mon tachymètre, je n'ai malheureusement pas les rpm obtenus 

 

En vol, la nouvelle propulsion du Bipim est très agréable, du vol lent à la montée rapide.

 

Par contre le plafond était à 120 m, pas terrible :

PTDC0002.MOV_000042299.jpg
 

Le Bipim équipé de son nouveau moteur a fait son premier vol 

 

Moteur Dualsky XM3530CA-12T - 74g (250W - kV1200)

Hélice APC 8x4

La consommation (statique) est de :

  • 1/3 gaz = 26 W
  • 1/2 gaz = 40 W
  • 2/3 gaz = 69 W
  • Plein gaz = 128 W

Le Bipim tient le palier à mi-gaz (3.5 A) ce qui donne une belle autonomie...

 

 

Bipim-Dualsky.JPG

Suite à l'indisponibilité de mon tachymètre, je n'ai malheureusement pas les rpm obtenus 

 

En vol, la nouvelle propulsion du Bipim est très agréable, du vol lent à la montée rapide.

 

Par contre le plafond était à 120 m, pas terrible :

PTDC0002.MOV_000042299.jpg

Cependant, avec le Dualsky-Calc-Propeller on arrive au résultat ci-dessous avec une 8"x4" :

 

1/2 gaz, avec 40 W absorbés on a environ 7800 rpm et une vitesse d'hélice de 47 km/h

1/2 gaz, avec 40 W absorbés on a environ 7800 rpm et une vitesse d'hélice de 47 km/h

On peut donc envisager les résultats ci-dessous :

 
Gaz P (W) RPM Vh* (km/h)
1/3 26 6700 41
1/2 40 7800 47
2/3 69 9360 57
Plein 128 11500 70
 

* La vitesse de l'avion en palier est toujours inférieure à la vitesse hélice.

Partager cette page

Repost 0
Publié par Geeby22

Présentation

  • : Modélisme par geeby22
  • Modélisme par geeby22
  • : Modélisme à propulsion électrique.

Recherche