Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Page en cours...
 

Je suis maintenant l'heureux propriétaire d'une radiocommande Taranis. Si le (très bon) matériel est FrSKY, le (très bon) logiciel qui la fait vivre est OpenTx, un logiciel ouvert développé par une communauté de bénévoles passionnés. Ce logiciel équipe déjà les Turnigy 9X et d'autres clones (Flysky TH9X...). 

 

OpenTx est ouvert, voire très ouvert et cette qualité fait le bonheur des "geeks" mais semble bloqué l'aéromodéliste qui veut avant tout piloter facilement son avion (ou planeur).

C'est plutôt cette dernière approche que je vais essayer de stimuler : la Taranis pour les nuls .

C'est vrai qu'il faut passer un petit peu de temps à entrer dans sa logique, mais en fait ce n'est pas si compliqué que ça (surtout pour quelqu'un qui vient du monde Multiplex). Mais lorsque vous aurez compris le mécanisme de programmation, vous ne serez plus bloqué par l'absence d'une fonction, vous pourrez la créer.

2014-01-31-15.36.31.jpg 

La littérature est nombreuse sur le net, mais je vais essayer de vous faire découvrir la Taranis comme une radio pour pilote du dimanche ! 

Si un PC peut vous aider à programmer la Taranis, il n'est pas indispensable, vous pouvez programmer et modifier un nouveau modèle sur le terrain... c'est bien le moins qu'on puisse en attendre !

 

 

Manuel d'utilisation en français de la Taranis

 2014-01-31-15.37.12.jpg

 

J'ai acheté la mienne chez Intermodel, vendeur et utilisateur... l'équipe de Fab a rédigé quelques pages sur le blog Intermodel qui méritent vraiment une lecture attentive :

 

 

Quand vous aurez lu ces quelques pages, nous passerons à l'initialisation de la radio puis à la programmation d'un avion trainer... 

Mais avant, mettez la batterie (NiMh 2000 mAh) en place en n'oubliant pas de la raccorder et charger la batterie avec le chargeur secteur inclus dans votre valise.

Quand le voyant vert est éteint, ça signifie que la batterie est chargée.

 

Il existe aussi un excellent forum en français sur la Taranis : Le forum français de la FrSKY Taranis

 

 

Préparation de la radio

 

Nous pouvons maintenant allumer la radio avec le bouton central

screenshot-11.png

Après avoir allumé la radio avec le bouton central vous obtenez l'avertissement ci-contre qui vous demande de mettre le manche des gaz à zéro :

screenshot-1

Après avoir baissé les gaz, on entre sur le premier modèle, mais qui dans notre cas n'existe pas encore, il va falloir le programmer.

Faîtes maintenant un appui long sur Menu.

screenshot-4

On est maintenant dans le mode Setup de la radio :

Sélectionner la date en cliquant sur Enter et en cliquant sur + mettre l'année et valider par Enter.

Cliquer sur - pour descendre sur le champ mois, cliquer sur Enter, sur + ou - pour choisir le mois et valider par Enter.

Idem pour le champ jour.

screenshot-12.png

Vous répéter ce protocole pour ajuster l'heure.

 

screenshot-13.png

Pour l'affichage de la tension de batterie sur le bargraphe, sélectionner 6.0 et 9.0 si vous avez une 6 éléments NiMh (ou 2S LiPo)

screenshot-14.png

Puis descendez  (bouton -) jusqu'à Alarms / Battery Low et régler l'alarme de la batterie de votre radio à  7.2 V (1.2 V par élément) avec Enter, - ou + et Enter pour valider.

screenshot-15.png

Puis descendez à Default channel order pour régler l'ordre des voies par défaut.

Ici j'ai sélectionné la disposition des voies d'une Multiplex avec, du canal 1 à 4, les ailerons, la profondeur, la dérive et les gaz.

C'est à vous de voir... vous pouvez garder la config d'origine.

C'est fini, cliquer sur Exit !

screenshot-17.png

      Demain on attaque la programmation d'un modèle simple.

 

 

Programmation pour un avion Trainer

 

Après avoir baissé les gaz, on entre sur le premier modèle, mais qui dans notre cas n'existe pas encore, il va falloir le programmer.

Cliquer alors (appui court) sur Menu

screenshot-4.png

Vous êtes maintenant sur la page de sélection d'un modèle.

Dans notre cas, il n'y en a pas d'autre que ce premier modèle qui reste à programmer.

Cliquer sur Enter pour le sélectionner.

screenshot-2

Le modèle est sélectionné (en surbrillance) :

Cliquer maintenant sur Page.

 Boutons + ou - pour se déplacer ou changer les valeurs, Enter pour sélectionner.

screenshot-3.png

Ici on entre dans le vif du sujet !

Donnons lui un nom : EZStar... mais vous pouvez en choisir un autre !

Cliquer sur Enter, sélectionne la première lettre qu'il suffit de faire défiler avec les boutons + ou -.

screenshot-5.png

 Astuce : un appui court sur Enter sélectionne la minuscule alors qu'un appui long sélectionne la majuscule.

A chaque appui sur Enter, on passe à la case suivante.

Quand toutes les lettres sont entrées, il suffit d'appuyer sur Exit.

Un appui sur le bouton - vous fait descendre sur le champ suivant... je vous laisse choisir votre image.

screenshot-6

Nous allons programmer un Timer qui va nous avertir qu'il est temps de poser notre avion en décomptant sur 10 mn.

Je vous laisse faire... 

 TH% : le compteur décompte toutes les secondes gaz à fond et moins vite quand vous diminuez les gaz.

screenshot-7.png

Descendons maintenant directement à la programmation du mode qui dépend du Rx FrSky qui équipe votre modèle :

  • D8 pour les modèles D4R et D8R et les V8RxII et VD5M
  • D16 pour le X8R
  • LR12 pour le L9R

C'est fini pour la première page !

screenshot-8.png

Cliquer sur Page autant de fois que nécessaire pour aller à la page 13 où vous choisirez le "template" 01 pour un modèle simple à 4 canaux :

  • 1 servo aux ailerons
  • 1 servo pour la profondeur
  • 1 servo pour la dérive
  • et les gaz

Enter pour choisir et Enter pour valider.

screenshot-9.png

Aller à la page 6 en cliquant autant que nécessaire sur Page, vous devriez voir ceci :

 Un appui long sur Page fait reculer d'une page.

Ceci, est la page mixage, c'est ici que tout peut se combiner !

La disposition est ici celle de Multiplex : AERT décidée au moment de la préparation de la radio (Aileron, Elevator, Rudder et Throttle pour aileron, profondeur , dérive et gaz).

screenshot-10.png
 
Protection Gaz  

Maintenant, je vous propose d'ajouter une protection par interrupteur pour ne pas risquer de mettre les gaz par inadvertance.

Allons sur la page Custom Functions (fonctions personnalisées) avec le bouton Page :

screenshot-2-copie-3.png
Sélectionnons la première ligne par un clic sur Enter et choisissons par des clics sur + le bouton SG^ et validons par Enter. screenshot-4-copie-4.png

Avec un clic sur - on se déplace sur la colonne suivante que l'on modifie par un clic sur Enter en sélectionnant SafetyCH4,

puis entrer un coefficient -120 (pour plus de sécurité),

puis cocher le petit carré à droite (Enter)

Terminer par Exit

 

screenshot-6-copie-1.png

Cliquer sur Exit pour sortir de la programmation et retourner à notre modèle...

Puis en cliquant plusieurs fois sur Page pour faire apparaître l'écran de contrôle des voies.

screenshot-25.png

Pour mettre les gaz il faudra que l'interrupteur SG soit levé.

Maintenant, amusez-vous à jouer avec les manches pour vérifier tout ça ! 

screenshot-8-copie-2.png

 

Programmation des Dual Rates

 

Après avoir allumé la radio, retournons dans le menu de programmation des modèles en cliquant sur Menu, vous devriez voir cet écran :

Allons sur la page 5 Sticks en cliquant sur Page.

screenshot-27.png

C'est la page pour créer les Dual Rates (deux ou plus) et ajouter de l'exponentiel.

Faire un appui long sur Enter puis sélectionner Edit et Enter pour ouvrir la page de modification.

screenshot-28.png

Ici, donner un nom "DR60" ou à votre convenance,

puis ajuster le taux Weight ici réglé sur 60,

puis le taux d'expo ici sur 50

puis choisir un interrupteur (SA)

(je ne détaille pas, vous savez faire maintenant) 

Exit pour sortir.

screenshot-31.png

Nous allons copier ceci pour l'ajouter à la profondeur.

Appui long sur Enter

screenshot-32.png
           Sélectionner Copy puis clic court sur Enter  screenshot-33.png
Deux clics sur - pour descendre et voici ce que ça donne : screenshot-34.png
Recommencer pour le manche des ailerons : screenshot-37.png
Faire Exit pour sortir de la page et une nouvelle fois pour sortir de la programmation du modèle, nous somme de nouveau sur la page de vol du modèle. screenshot-36.png

Il ne reste plus qu'à passer sur l'écran de contrôle en appuyant plusieurs fois sur Page :

Quand l'interrupteur SA est vers vous, les DR sont activés (60% de la position du manche).

screenshot-38.png

 Vous pourrez toujours ajuster le taux du Dual Rate pour chacune des voies.

 C'est bien, mais je voudrais garder de l'expo même en "Full Rate", que faire ?

 

Deuxième Dual Rate

 

Vous revenez sur le menu de programmation en page 5 Sticks.

Sur la ligne du manche qui vous intéresse vous faîtes un appui long sur Enter et vous sélectionnez "Insert After".

Valider par un clic sur Enter.

 

screenshot-1-copie-1.png

De la même manière vous pouvez ajustez votre taux (85) et l'expo (55).

Pour l'activer, j'ai choisi NON (symbolisé par !) SA vers le bas, ainsi ça marche pour les deux autres positions de l'interrupteur SA (au milieu et vers le haut). 

screenshot-2-copie-1.png

Après un clic sur Exit, vous obtenez cet écran :

screenshot-3-copie-1.png

Vous pouvez aussi copier sur les autres manches :

screenshot-4-copie-1.png

 

Ce petit exemple vous donne un aperçu des possibilités d'OpenTx.

 Venant de chez Futaba (ou Spektrum), je voudrais un interrupteur différent pour chaque voie ?

Bien que je pense cela parfaitement inutile, rien ne vous empêche maintenant de modifier vos Dual Rates en changeant de switch pour chacune des voies... 

 

Demain nous ajouterons un deuxième servo d'aileron et un mixage pour modifier la courbure des ailes....

 

 

Deuxième servo d'aileron et mixages

 

Revenons dans le menu de programmation de notre modèle (clic Menu)

Allons sur la page Mixer (Page...)

Modifions le nom du canal 1 attribué à l'aileron gauche par un appui long sur Enter 

screenshot-1-copie-2.png
Edit est sélectionné, valider par un clic sur Enter. screenshot-2-copie-2.png

Vous êtes sur la page de modification du mixage :

Entrons le nom AilG.

screenshot-3-copie-2.png
Terminer par Exit. screenshot-4-copie-2.png

Avec la fonction Copy, nous allons ajouter un aileron sur la voie 5 (en descendant avec - ...), 

Puis nous modifierons le nom du mixage "AilD"

screenshot-7-copie-1.png

Normalement, si les servos sont montés mécaniquement symétriques, les déplacements seront dans le bon sens (inversion mécanique entre Gauche et Droit).

 Si ça n'est pas le cas ? Il suffit d'inverser la course en remplaçant 100 par -100 !

screenshot-8-copie-1.png

 

Ajouter des "Flaps" sur les ailerons

 

Sur mon Eazystar, avec un "glisseur" (ou slider en anglais) gauche je pouvais modifier la courbure de l'aile en levant ou abaissant les deux ailerons.

C'est ce que nous allons faire en utilisant le "slider gauche" mais en passant par une voie inutilisée : Ch10

Il suffit de descendre sur Ch10 avec le - :

screenshot-9-copie-1.png

Puis cliquer sur Enter pour faire apparaitre un menu de mixage :

screenshot-10-copie-1.png

Que nous allons programmer :

Mix Name = Flap

Source = LS (slider gauche)

Weight = 15

screenshot-19.png

Maintenant, il suffit d'appliquer la voie 10 en entrée des deux voies ailerons... 

Dans le menu Mixer, on se positionne sur la voie (ici ch1)

et on fait un appui long sur Enter 

screenshot-12-copie-1.png

Sélectionner Insert After, clic sur Enter

screenshot-13-copie-1.png

Dans la fenêtre d'insertion d'un mixage il suffit de :

donner un nom : Flap

et sélectionner la source : Ch10

Cliquer sur Exit pour terminer.

screenshot-14-copie-1.png

Et voilà un nouveau mixage sur la voie 1 

Il suffit de faire la même chose sur la voie 5 en copiant la ligne.

screenshot-16.png

Et voilà :

 Puisque la position des servos crée une inversion mécanique, pour que les flaps bougent dans le même sens sur les deux servos, il faudra inverser sur l'un 100 en -100 !

screenshot-17-copie-1.png

 Le mixage aurait pu être fait en direct, j'ai choisi de passer par le canal10 pour n'avoir qu'un seul coefficient à modifier pour les flaps sur les deux ailerons !

 

Ajouter la fonction "Spoiler" sur les ailerons

 

 Et si je voulais relever les deux ailerons pour faire un atterrissage court, mais avec un coefficient plus fort à partir du slider droit ? Une sorte de "spoiler" avec les ailerons.

Il suffit d'affecter un mixage à la voie 11 tel que ci-contre en choisissant le slider droit comme source (RS) avec ici un coefficient de 30. screenshot-20-copie-1.png

Puis on ajoute la nouvelle ligne de mixage sur le canal 1

en sélectionnant Ch11 comme entrée.

Idem pour le ch5 (aileron Droit) en n'oubliant pas de mettre un coefficient négatif.

screenshot-21-copie-1.png

 

Après ça, il est temps de brancher le Rx sur l'avion et de régler les servos...      

 

Variomètre

 

Le beau temps étant revenu, j'ai installé l'altimètre-vario FrSky sur mon EasyStar équipé du récepteur D8RII-Plus.

Il convient de corriger le schéma de la notice, erronné au niveau de l'entrée latérale du Rx, il faut lire Rx Port au lieu de Tx Port.

Quand vous mettez le Rx sous tension, la Led de l'altimètre clignote au rythme de la seconde.

Altimètre-Vario FrSky
Altimètre-Vario FrSky

Après quoi il est nécessaire de configurer la Taranis pour avoir les sons.

Au niveau de la page Custom Functions (Fonctions personnalisées) du modèle, j'ai affecté l'inverseur trois positions SA pour activer soit l'annonce de l'altitude, soit la fonction Vario :

Altimètre-Vario FrSky

Au niveau de l'écran Telemetry, il faut sélectionner la source Vario et ne pas changer les limites par défaut :

Altimètre-Vario FrSky

Puis configurer l'écran de télémétrie pour faire apparaître l'altitude (Alt) et l'altitude max (Alt+) du vol :

Altimètre-Vario FrSky

Voilà, c'est fini et ça fonctionne super !

Notice de l'Altimètre-Vario FrSky

Module Multiplex

 

J'ai récemment équipé ma Taranis d'un module Multiplex (RF module HFMG3 M-LINK 2.4 GH z Multiplex 45616) acheté chez Hobbydirekt Modellbau pour 56.85 €.

Module HFMG3

Module HFMG3

Module compatible JR et emplacement réservé

Module compatible JR et emplacement réservé

Module en placeModule en place

Module en place

Recommendations :

Ne pas superposer les deux antennes !

Eviter de mettre en marche les deux modules en même temps (consommation).

 

Le plus : pas besoin de transporter plusieurs radiocommandes.

Le moins : pas d'affichage télémétrie.

Blizzard sur Taranis

 

Mon Blizzard était toujours resté sur ma radio MPX 41 MHz... comme je l'emmène aussi à la pente, j'ai décidé de le passer en 2.4 GHz sur ma Taranis.

Voici ci-dessous l'état de ma programation, en mode Companion9 et en mode radio.

J'ai gardé les affectations des voies de la MPX.

Je me sers de SF comme Dual Rates, de LS pour les flaps, RS pour les Spoilers (je relève les ailerons pour atterrir court), SG pour la sécurité Gaz, SA pour l'Altimètre-Vario et SB pour le RSSI.

J'ai aussi prévu une compensation Gaz->Profondeur.

Ecrans des commandes
Ecrans des commandes
Ecrans des commandes

Ecrans des commandes

Ecran des mixages
Ecran des mixages
Ecran des mixages
Ecran des mixages

Ecran des mixages

Ecran des servos (empennage papillon)

Ecran des servos (empennage papillon)

Ecran des fonctions

Ecran des fonctions

Ecran de visualisation de la télémétrie

Ecran de visualisation de la télémétrie

Joy2Fly sur Taranis

 

Après le premier vol, j'ai quasiment finalisé la programmation de la Taranis. J'ai gardé mes habitudes prises avec la Multiplex sur mes autres planeurs.

Merci à Jean-Louis Coussot qui m'a conseillé sur le paramétrage de la courbure des ailes :

" N'hésite pas à utiliser les volets ainsi que les ailerons "en volets" pour gratter, le profil aime effectivement avancer et le mien monte beaucoup mieux dans les thermiques avec de la courbure sur toute l'aile. 5 à 6 mm aux volets, et 3 aux ailerons si tu crains le lacet inverse. Il est possible de faire suivre complètement le débattement des ailerons, si tu peux mettre beaucoup plus de différentiel volets baissés qu'en lisse (tout dépend de l'émetteur utilisé)."

J'ai créé trois modes de vol :

1- tout en lisse (normal)

2- vol avec courbure volets+ailerons (flap)

3- atterrissage en croco (spoiler)

Le réglage des volets en lisse se fait via la variable globale Gvar1.

Joy2fly (6)

La courbure des ailes est commandée par le potentiomètre LS via le canal 10

La commande des volets en phase d’atterrissage est commandée par le potentiomètre RS via le canal 11, qui lève en même temps les ailerons et compense à la profondeur via le canal 12.

Joy2fly (6)

Module Orange DSMX

 

L'objectif était de piloter mes jouets "Blade" avec ma Taranis (en remplacement des mini-radios contenues dans les boîtes) avec un investissement réduit.

J'ai donc passé commande d'un module d'émission Orange DSMX compatible JR.

L'installation au dos de la Taranis est simple et rapide : il suffit d'enficher le module.

Précaution : ne pas mettre le module en fonction sans son antenne, vous risquez de cramer le module émetteur !

 

Module équipé de son antenne en place

Module équipé de son antenne en place

Maintenant, il s'agit de configurer un modèle "Blade".

Pour mémoire, sur un modèle classique avion Mode 1 , les voies sont réparties de la manière suivante :

  1. Gaz
  2. Ailerons
  3. Profondeur
  4. Dérive

Dans cet exemple, je ne l'applique pas à un avion, mais au quadricoptère Blade mQX.

Commençons par la page Model Set-Up :

  1. Mettre le nom du modèle
  2. Choisir une image (j'ai préparé une image BlademQX.bmp)
  3. Décocher les alarmes interrupteurs
  4. Mettre le module interne Off
  5. Mettre le module externe On en choisissant le mode PPM
  6. Choisir Channel Range : Ch1-8
  7. Choisir PPM Frame : 22.5 ms - 300 µ
Module Orange DSMX sur Taranis

Image à copier dans le répertoire de la Taranis

Module Orange DSMX sur Taranis
Module Orange DSMX sur Taranis

Passer à la page Inputs.

J'ai programmé un dual rate avec l'interrupteur SF (là vous pourrez adapter les valeurs) :

Module Orange DSMX sur Taranis

Ensuite, passer directement à la page servos (pas de mixages).

Sur cette page il faut inverser le débattement des Ch2 et Ch4 :

Module Orange DSMX sur Taranis

Il ne reste plus qu'à appairer (bind) le mQX avec la Taranis :

  1. Eteindre la Taranis
  2. En maintenant enfoncé le poussoir Bind du module Orange, mettre la Taranis sous tension (éventuellement faire Exit si il y a des alarmes)
  3. La led du module Orange doit flasher lentement deux fois
  4. Mettre le mQX sous tension et le poser à plat
  5. Après quelques secondes, la led bleue doit restée allumée

Vous pouvez faire voler votre mQX avec votre Taranis !

Ci-dessous le fichier PDF si vous souhaitez préparer la configuration avec OpenTX Companion

Fiche de configuration par OpenTX Companion

Si vous êtes abonnés au Forum français de la Taranis, vous connaissez sans doute les nombreuses contributions de LapinFou... 

Une contribution majeure, que je me dois de signaler aux utilisateurs de Taranis, c'est la mise en ligne de tutoriels vidéos sur l'utilisation d' Open Tx par LapinFou :

 

Open Tx en français

 

 

Découpé en six parties, ce tutoriel vous permettra vraiment d'entrer dans le monde Taranis / Open Tx

Après avoir regardé (et écouté) les tutos vidéos publiés par LapinFou (Seb), la programmation de la Taranis vous est devenue plus facile et plus ouverte.

Voir l'article Open Tx : les tutos vidéos de LapinFou

Seb a aussi rédigé des schémas de la logique propre à la Taranis disponibles sous forme de fichiers pdf

Logique de la Taranis

Diagramme Entrée OpenTX

Logique de la Taranis

Diagramme Mixages OpenTX

Logique de la Taranis

Diagramme Servos OpenTX

Maintenant, vous savez tout sur... la Taranis et sa programmation !

 
Et un grand merci à LapinFou alias Seb pour sa contribution.

Partager cette page

Repost 0
Publié par Geeby22 - dans Taranis

Présentation

  • : Modélisme par geeby22
  • Modélisme par geeby22
  • : Modélisme à propulsion électrique.

Recherche